Cultiver en permaculture

En s’inspirant de la nature, on crée un écosystème en équilibre qui peut apporter une production plus abondante qu’avec un potager classique.

Les grands principes : Une terre toujours couverte de « mulch » (ou paillage) pour conserver l’humidité du sol, des associations bénéfiques de légumes, herbes aromatiques et fleurs comestibles qui interagissent de manière positive, le tout dans un espace réduit : buttes, planches permanentes mais aussi treillis verticaux et paniers suspendus.

Cultiver en permaculture